Dentiste Hongrie 12 Revay ut Budapest
Helvetic Clinic dentiste en Hongrie 12 Revay out Budapest

ANESTHESIE GENERALE / PHOBIE ET PEUR DU DENTISTE

Phobie dentaire / Anesthésie dentaire / Clinique Dentaire sans douleur

Il existe différents types de sédation et chaque procédure médicale nécessite un protocole de sédation adapté. Nous faisons le choix d’offrir à nos patients l’anesthésie car celle-ci s’avère être la plus appropriée dans le domaine de la dentisterie.

Bien que les anesthésies aient énormément progressé, nous soignons de nombreux patients victimes de ce que l’on appelle la «Phobie du dentiste».

Pour 25 % de nos patients qui souffrent de la peur du dentiste ou de la phobie du dentiste, la phobie bucco-dentaire remonte à l’enfance et est due à des expériences traumatisantes faites pendant des traitements dentaires. Mais pour les 75% restant, aucune origine à la peur du dentiste. La phobie dentaire est une sorte de peur primitive profondément ancrée dans le subconscient et irrationnelle, comme la peur des araignées ou des souris.

Toujours à l’écoute de nos patients et pour répondre à ce type d’angoisses qui peuvent être irrationnelles et incontrôlables, Helvetic Clinics vous propose deux solutions

Notre anesthésie générale : sédation dentaire / sédation semi-inconsciente

Il existe différents types de sédation et chaque procédure médicale nécessite un protocole de sédation adapté. Nous faisons le choix d’offrir à nos patients la sédation semi-inconsciente car celle-ci s’avère être la plus appropriée dans le domaine de la dentisterie.

Qu’est-ce-que la sédation semi-inconsciente ?

Le Patient n’a aucune conscience de la réalité bien qu’il reste dans un niveau de sédation ne dépassant pas un état de « sommeil profond » contrairement à un état « comateux ». Ce type de sédation est très approprié pour ce qui est des actes chirurgicaux dentaires que ce soit des plus simples aux plus compliqués. Même si une anesthésie générale peut être effectuée au sein d’une clinique dentaire, la présence d’un anesthésiste est requise.

Dans notre protocole, le patient est plongé dans un sommeil profond. Ce sommeil profond pourrait être comparé à une « hypnose chimique » qui va déconnecter complètement le patient de la réalité au moment du traitement dentaire. Le niveau de perte de conscience du patient peut équivaloir à une anesthésie générale.

L’avantage majeur de cette sédation, qui se pratique par voie intraveineuse, est que si le patient n’est pas suffisamment sédaté, l’anesthésiste pourra alors lui administrer une dose supplémentaire, les effets sont instantanés. La substance utilisée est plus efficace lorsqu’elle est diffusée directement par voie veineuse plutôt que par voie orale. Cela signifie que le dentiste peut contrôler la quantité de sédation, ce qui rend le sommeil profond plus agréable pour le patient.
Ce protocole peur être répété autant de fois que nécessaire sans prendre de risque significatif, en effet la clinique induit le patient dans un sommeil profond et non dans un coma. De ce fait, il est possible de faire une session tous les jours pendant plusieurs heures si
nécessaires.

Quelle sont les substances utilisées ?

Cette sédation est réalisée par voie intraveineuse, en dentisterie les sédatifs utilisés sont de la famille des benzodiazépines. Il s’agit d’un principe actif que l’on retrouve dans plusieurs tranquillisants, il est aussi utilisé pour l’anxiété, l’insomnie, l’épilepsie et les convulsions.
L’apport oxygène n’est en générale pas nécessaire mais un dispositif idoine doit être accessible.

Les avantages de cette sédation :

  • L’intervention est complètement dépourvue de douleurs
  • L’effet peut être inversé si une complication se présente ou si la sédation est trop profonde
  • Elle est plus profonde qu’une simple sédation orale ou par inhalation
  • Les réflexes nauséeux sont diminués
  • Les médicaments intraveineux agissent rapidement
  • Ce protocole peut être répété aussi souvent que nécessaire sans danger particulier

Quand vous est-il possible d’opter pour l’anesthésie ?

Pour les chirurgies telles que :

  • Extractions multiples et/ou compliquées
  • Implants
  • Sinus lift / augmentation osseuse

Le patient doit prévoir son arrivée le mercredi afin d’effectuer les analyses sanguines préopératoires dans un laboratoire proche de la clinique.

Si le patient souhaite avoir recours à la sédation, la prise de rendez-vous doit se faire un mois à l’avance. N’oubliez pas de nous en tenir informés au préalable.

Avant la procédure de sédation par voie intraveineuse

Avant de vous soumettre à une sédation par voie intraveineuse, vous devrez nous informer de vos allergies ou de vos problèmes de santé, ainsi que les médicaments que vous prenez.
Vous devrez prévoir votre arrivée le mercredi afin d’effectuer les analyses sanguines préopératoires dans un laboratoire proche de la clinique.

Les anesthésies générales ont lieu les jeudis.

Après la procédure de sédation par voie intraveineuse

Vous serez généralement observé pendant une à deux heures après la procédure. Il doit également y avoir un accompagnateur qui dormira dans la même chambre que vous la nuit suivant l’intervention. Dans le cas où vous seriez seul, nous pouvons demander à une infirmière de vous surveiller la nuit après l’intervention. Le lendemain, vendredi, un rendez- vous sera planifié afin de vérifier que vous pouvez rentrer chez vous en toute sécurité.

PRIX SÉDATION DENTAIRE

L’anesthésie sans douleur de Helvetic Clinics : la seringue ICT injection SE de chez Genoss

La phobie du dentiste est cette peur qui empêche le plus souvent les patients de se rendre chez leur praticien. L’anesthésie locale est administrée pour réduire voire éliminer totalement la douleur pendant les traitements dentaires. Comme nous le savons tous, le vrai problème réside dans le fait que c’est souvent l’administration de l’anesthésie elle-même qui cause la douleur.

Parce que les traitements dentaires peuvent être douloureux, une anesthésie locale appropriée est nécessaire pour réduire la douleur pendant de tels traitements. Cependant, paradoxalement, les patients ont souvent plus peur de la douleur causée par les injections anesthésiques que la douleur du traitement dentaire lui-même. Pourquoi ? Premièrement car les anesthésiants sont assez efficaces de nos jours pour ne permettre de rien sentir, deuxièmement parce qu’un bon médecin et une bonne clinique sont toujours à l’écoute du patient au cas où il faudrait augmenter la dose ou bien si les effets de l’anesthésie commencent à se réduire.

Après avoir longuement testé différents systèmes d’injection sans douleur, Helvetic Clinics Budapest a choisi l’appareil à injection automatique ICT injection Syringe de chez Genoss.

Les seringues développées par Genoss permettent des anesthésies buccales par injection, sans souffrance. L’entreprise, fondée en 2004, a développé cette nouvelle seringue qui permet au praticien d’injecter automatiquement et sans douleur le produit anesthésiant dans les tissus particulièrement durs de la gencive.

Le prix d’une anesthésie sans douleur

Que ce soit de l’anesthésie sans douleur à la sédation semi-inconsciente, Helvetic Dental Clinics prend soin des patients ayant la phobie du dentiste. Moins de stress, moins de douleur. Helvetic Clinics sans douleur, parce que vous méritez le meilleur.

>